Petit séjour Italien

En passant par Matera dans le Sud de l’Italie, nous nous sommes arrêtés dans un magnifique restaurant troglodytique de Sassi. Je n’y connaissais rien au cépage local, le Carato Venusio, mais ça a été une très belle découverte !


Avant de rapporter notre dégustation, il faut noter le cadre exceptionnel de Matera… C’est une ville improbable sortie d’un conte fantastique, à flan de colline, et au bord d’un canyon magnifique. Ici le temps s’est figé il y a longtemps. Une escapade inoubliable que je conseille à tous.

Pour commencer nous avons commandé dans ce cadre exceptionnel une première bouteille : Carato Venusio – Aglianico del Vulture de 2004. Rapidement nous avons noté un très beau nez de vin du sud gorgé de soleil. 14 degrés quand même… Bon à ce que j’ai pu voir tout est plus ou moins à ce tarif ici.
Plein de matériaux sur-maturés, le tout couvert par une odeur d’écorce d’amande et d’eucalyptus. Très envoutant.
Par contre en bouche il n’est pas tout à fait à la même hauteur. Il faut le faire tourner en bouche un moment pour en retirer la quintessance… on va attendre un peu !
Rapidement son nez commence à décliner… Il n’y a plus cette explosion olfactive découverte à l’ouverture, mais ça reste subtil et fin. Par contre en bouche ça se rafermit. En maths ca ferait de belles courbes qui se croisent doucement… Est-ce que je vais trouver une tangente avant la fin du repas ? Ca va être juste vu l’intérêt que mes compagnons de voyage y portent.

Puis on continue avec le même cépage mais chez le producteur Cantine del Notario pour un Il Reperetorio 2005. Le nez est beaucoup plus subtil à l’ouverture que le premier. Plus féminin. Doucement on découvre du caramel puis un peu de vanille. Là au niveau de notre repas, fini les pâtes italiennes, on attaque les charcuteries locales et le fromage.
Il est vraiment très bon. C’est même à tomber par terre (c’est propre comme chez Thomas). En bouche il rejoint l’idée que je me faisais du 1er au nez. Toujours 14 degrés au compteur il accroche tout le palais et accompagne parfaitement notre fin de repas.

Bref deux bonnes bouteilles avec un très bon rapport qualité-prix. Il faudra que je retourne en Italie faire un petit voyage d’étude ;-)