Un détour par Givry… chez Laurent Mouton

By 5 novembre 2015Non classé

Domaine Mouton en GivryLaurent Mouton incarne la nouvelle génération des vignerons de Givry. Il s’est déplacé ce soir pour rencontrer les Avinturiers et présenter sa gamme de  vins blancs et rouges en y incluant une belle série de ses 4 Premiers Crus sur les climats La Grande Berge, Clos Charlé, Clos Jus et Les Grands Prétans, sur 2013 mais aussi d’autres millésimes. Récit d’une soirée haute en couleurs avec un vigneron des plus attachants.

 

 

Vignoble de GivrySitué au coeur de la Côte Chalonnaise, le Domaine Mouton produit des vins de Givry depuis 4 générations. Ce village incarne le renouveau d’une région viticole à tort décriée pour n’être pas à la hauteur de ses illustres voisins, la Côte de Beaune ou la Côte de Nuits. Cependant Givry se place dans le haut du tableau, avec peu de vin de négoce ou encore l’absence d’une cave coopérative ; cette appellation de 300ha mise donc sur la diversité de ses petits producteurs et d’une jeune génération prometteuse, incarnée entre autres par Laurent Mouton. Fort de son expérience aux côtés de son père et son grand-père, ce trentenaire plein d’idées dirige aujourd’hui le travail de ce domaine familial qui détient 12ha de vignes sur les appellations Givry et Givry 1er Cru. 60’000 bouteilles sont produites par an en moyenne même si ces dernières années ne furent pas des plus généreuses selon notre invité : entre la pression d’insectes japonais, les sauts de température et les averses de grêle, il ne fallait pas être stressé ! Le Domaine Mouton pratique une culture traditionnelle, avec un recours minimal à la chimie de synthèse ainsi qu’une cueillette manuelle des raisins. En cave Laurent nous avoue avoir une attention particulière au contrôle des températures mais aussi à l’utilisation subtile et mesurée du bois neuf.

Après la théorie, place à la pratique avec les deux vins blancs du domaine sur le millésime 2014. Issu de vieilles vignes situées en bas de coteau, sur des sols argileux profonds, le Givry blanc 2014 a été mis en bouteille avant l’été 2015 une fois sa malolactique réalisée. On sent cette maturité gourmande et plaisante dès le nez, avec des touches d’orange, de noix fraîche et de pêche. La bouche confirme, à la fois flatteuse et arrondie. Des notes lactées et de noix fraîche soutiennent un fond puissant avant une finale saline et longue. Ce vin généreux est une parfaite mise en bouche avant le Givry blanc « Excellence » 2014 qui est le résultat d’un vieillissement partiellement en fût de chêne. Après avoir tenté l’expérience d’élevage 100% en fût neuf sur cette cuvée à partir de 2005, Laurent Mouton nous confie volontiers utiliser le bois neuf avec un peu plus de parcimonie… Le 2014 est le résultat d’un savant mélange – 50% cuve inox, 25% fût neuf et 25% fût d’un vin – afin de privilégier la fraîcheur et étirer le vin. Le résultat est là avec une belle matière, certes encore portée par l’élevage, mais franchement, cette cuvée a plus d’allonge et d’acidité que le Givry classique. Je vous recommande de le laisser s’assagir ces 2 prochaines années avant d’en profiter pleinement.

mouton-laurentNous passons aux vins rouges avec le Givry 2014 aussi récemment mis en bouteille. La famille Mouton ne garde que très peu de vin issus de plus vieux millésimes, c’est donc tout naturellement qu’elle nous propose le dernier millésime à la vente. Issu d’une vendange manuelle et 100% égrappée, ce Pinot Noir produit à hauteur de 45hL/ha sur des sols très argileux. Sa belle couleur sombre précède un nez brut, sur le fruit noir et le charbon. Une subtile note vanillée s’estompe à l’aéartion. La bouche fruitée, épicée et végétale possède encore l’astringeance de la jeunesse mais honnêtement, le vin nous surprend de par son corps vaillant et sa fraîcheur. On dirait un Cabernet Franc de Loire avec des touches de cacao, des tannins mûrs et une belle longueur amère. Il se fera sans doute dans les 2 prochaines années. Plutôt une réussite, pour 10€ départ propriété !

Sur Givry 3 producteurs se partagent le Clos Charlé et selon une source sûre, Laurent produit le meilleur exemple de ce vignoble aux terres rouges et très caillouteux ! Le Givry 1er Cru Clos Charlé 2013 se veut résolument croquant, gourmand mais aussi soyeux et aromatique. Issu de vignes de 25 ans, élevé partiellement en fût neuf (1/3) et complété par 2/3 de fûts de 2 vins, on sent une fine note grillée mais qui est portée par des tannins fins, aériens et policés. Un vin de fruit rouge, peu tannique avec une fine touche végétale, idéal pour une consommation dans sa jeunesse, en bonne compagnie !

Le Givry 1er Cru La Grande Berge 2013 provient des plus vieilles vignes du domaine (60 ans) sur un terroir argileux exposé au sud-est. Il permet donc tout naturellement un élevage plus poussé, avec 50% de bois neuf, sans vraiment virer dans l’excès. Bien au contraire le dégustateur apprécie son fruit noir pulpeux et gourmand mais aussi sa vivacité ainsi qu’un caractère encore virevoltant à ce stade. Cette Grande Berge brille par sa matière présente « pommadée » selon Laurant Mouton, personnellement je le trouve brillant de vivacité. Goûté en fin de soirée le Givry 1er Cru La Grande Berge 2012 démontre que ce vin de chair et au fruité croquant gagne à se garder quelques années. Son fruit rouge harmonieux ainsi que ses tannins ciselés valent la peine d’attendre ! D’autant plus que 2012, malgré des volumes en berne, fut un millésime parfait selon notre invité…

Dégustation de givry

Le faux-filet de boeuf servi par Gilles Reeb vient à point nommé pour offrir un accord parfait avec ces vins au caractère bien distincts. Issu d’un terroir qui a fait la réputation du village au-delà des frontières le Givry 1er Cru Clos Jus 2013 est en fait un Givry des plus atypiques : situé à l’extrême nord de l’appellation, le Clos Jus se caractérise par des terres rouges riches en oxyde de fer avec un sous-sol très calcaire, si bien que la roche-mère affleure à 80cm par endroit. Sol pauvre, hostile en comparaison à d’autres climats de l’appellation, il nous livre un vin au caractère bien trempé, sur des notes de café, de poivre, de terre humide et de minéral. Grande matière, finale longue et minérale portée par une acidité fine et sapide. Son équilibre idéal, entre matière et fraîcheur, est digne d’une grande Côte de Beaune, avec une touche irrésisitible de noyau de cerise. L’accord avec le faux-filet est parfait, tout simplement ! Tout le monde est ravi, les magnums de cette cuvée s’arrachent comme à la criée… Sur un millésime très solaire le Givry 1er Cru Clos Jus 2009 offre un fruit très mûr, torréfié et empreint d’une note réglissée. Avec ses tannins résolus et un côté chaleureux, ce vin délivre encore une belle minéralité. Il confirme néanmoins que je préfère la race d’un millesime plus équilibré et plus froid.

Pour terminer place au Givry 1er Cru Les Grands Prétans 2013 du domaine Mouton qui provient d’un terroir argilo-calcaire situé au coeur du village. L’élevage a été plus long sur cette cuvée et a produit un ensemble costaud, à la matière dense et profonde. Poussiéreux, encore légèrement fermé à ce stade, il délivre une version sombre et obscure du Pinot Noir. Il me rappelle quelques vins de Nuits-Saint-Georges avec son aromatique minérale et épicée ainsi que ses tannins puissants. Le Givry 1er Cru Les Grands Prétans 2010 goûté en fin de soirée nous démontre cependant toute l’abilité de ce terroir à se révéler dans le temps : ses tannins précis et ciselés portent une matière aérienne, au fruité gourmand, avec une belle évolution viandée. Sa superbe longueur ajoute au charme de ce vin d’esthète ! Ces deux vins de classe me réconcilient grandement avec ce cru après une découverte mitigée du millésime 2012 (voir par ailleurs).

Mouton en Givry avec Laurent Mouton

En somme je souhaiterais remercier chaleureusement Laurent Mouton de nous avoir rencontrés lors de cette superbe soirée au restaurant Au Canon d’Or de Mulhouse. Les vins présentés lors de cette dégustation nous ont permis d’appréhender toute la diversité des terroirs de ce village de la côte chalonnaise, magnifiés par ce jeune vigneron de talent. Et en plus d’être talentueux, il est aussi acceuillant à tel point de nous réserver une table à la prochaine Saint-Vincent de Givry… Le rendez-vous est pris !

Domaine Mouton, 6 rue de l’Orcène, Poncey, F-71460 Givry
Tél.: 03 85 44 37 99, contact@domainemouton.com

In vino veritas